[Page d'accueil] [Sitemap] [Actualité] [Tous les OS] [Téléchargement] [Liens] [Le projet] []
L'article




1644 mots. [ 33 Captures d'écran ] [ 13 Versions ] [ 3 Lien vers ]


OS/2 Warp

Les principales particularité d'OS/2 (Operating System 2) sont son interface simple et puissante WPS (Workplace Shell), sa stabilité et les nouveautés qu'ils contient. La conception de l'interface est entièrement orientée-objet.

Depuis sa version 2.0, l'OS/2 d'IBM ne peut plus être considéré comme une simple extension de DOS ou de Windows. Cette nouvelle version correspond également à nouvelle génération de systèmes d'exploitation, qui peut utiliser toute la puissance d'un processeur 32 bits, uniquement développé par IBM. IBM et Microsoft avaient collaboré ensemble jusqu'à la version 1.3. En tout, plus de 30 000 bêta-testeurs testèrent la version d'essai. Il était présenté au cri de "Better DOS than DOS". Beaucoup de programmes DOS et Windows (3.x, Win32s) s'exécutaient plus vite sous OS/2 que sous leur environnement d'origine.

Le but du projet Odin est de permettre aux programmes Win32 (Windows 9x et Windows NT) d'être exécutés sous OS/2 Warp en mode natif. Les fichiers .EXE et .DLL sont convertis en mémoire dans le format OS/2 ou dans d'autres formats, au moment de l'exécution, comme pour les programmes OS/2. Autrement dit, le format binaire PE (Portable Executable) Win32 est converti dans le format OS/2 LX (Linear eXecutable).

Un projet particulier est celui du développement du système d'exploitation eComStation par Serenity Systems. Le système OS/2 a été modifié et bénéficie des toutes dernières techniques. L'interface a également été améliorée.

OS/2 Warp 4

OS/2 Warp 4 d'IBM a vu le jour en 1996. C'est grâce au support de longue date du constructeur que ce système d'exploitation continue d'être d'actualité et peut toujours être installé sur les ordinateurs actuels.

Le Service Release 15 et le Device Driver Pack 2 [0] sont restés gratuits jusqu'en mai 2001. Ils permettent la transition de la version 4.0 (Revision 9.023) à la version 4.5 (Revision 14.096c_W4). Après cette date, IBM prévoit de délivrer les mises à jour de systèmes au travers d'abonnements logiciels coûteux. Des extensions et des pilotes sont ensuite gratuitement disponibles pour permettre une meilleure reconnaissance des contrôleurs de disques durs de type ATAPI. Les pilotes de Daniela Engert [1] se révèlent irremplaçables et prennent complètement la place des pilotes standard d'IBM. Cela rend possible l'accès illimité aux grosses partitions FAT-32, et les lecteurs sont accédés en mode DMA et non en mode PIO, qui est plus lent.

L'installation s'effectue depuis une disquette de démarrage, deux disquettes d'installation, un CD-ROM contenant le système d'exploitation et un Bonuspack, un CD contenant des échantillons d'applications et une version de test bridée, et un dernier CD permet de reconnaître les matériels plus anciens tels que les cartes ISA. Pour les PC récents, on n'a évidemment besoin que de la disquette de démarrage, des disquettes d'installation [2] et naturellement du CD contenant le système d'exploitation.

Les mises à jour contiennent des pilotes pour le matériel, la gestion du passage à l'an 2000, le support des gros disques durs jusqu'à 502 Go grâce à l'adressage 48 bits LBA (autrefois le maximum était de 4,3 à 8,4 Go), de la mémoire jusqu'à plus de 1 Go (au lieu des 64 Mo possibles jusque-là), les périphériques USB, l'accélération des cartes graphiques et le support du SMP. Les partitions FAT-16 peuvent s'étendre jusqu'à 2,1 Go, et les partitions HPFS jusqu'à 64 Go. Un noyau plus récent datant de 11/2003 [3] qui permet la gestion MTRR [4] pour les processeurs Intel P6 / AMD K7 est recommandé. Le support de la FAT-32 est lié avec un pilote supplémentaire sur l'IFS, et le système ext2fs de Linux peut également être assuré. Pour les cartes son Creative Labs, il existe un pilote OpenSource [6], et le support des cartes graphiques actuelles s'effectue grâce au programme Display Doctor 7.07 de Scitech dans sa version spéciale IBM [7]. Le pilote pour cartes graphiques est une version allégée spéciale pour les possesseurs de licences IBM et tous les utilisateurs d'OS/2 peuvent se le procurer gratuitement. Si la carte graphique n'est pas directement reconnue, on doit se contenter de la version non-accélérée du pilote. Mais aucune baisse de performance ne sera constatée si OS/2 n'est pas utilisé comme plate-forme de jeux. Autrement, il reste toujours la version gratuite la plus récente de Scitech.

L'accès à internet s'effectue par l'intermédiaire d'un modem 56K standard sur une machine AT standard. Le navigateur web intégré est ancien et devrait par conséquent être remplacé par un navigateur alternatif plus récent. Il est pénible de surfer sur internet lorsque les pages ne s'affichent pas en entier et même pas du tout. Si le volume des données à télécharger ne pose pas de problème, on peut se procurer les navigateurs Mozilla (environ 14 Mo) ou Opera (environ 5 Mo) pour OS/2.

Les lecteurs de médias PM123 et MMAudio Pak permettent la lecture de fichiers audio. Le support du format audio MP3 est direct et un plugin permet la lecture de fichiers OGG Vorbis et FLAC. Les fichiers vidéo au format AVI et MPEG sont avantageusement reconnus par le lecteur Warpmedia. Celui-ci lit également les DivX, quoique limitée à l'ancien format 3.11. On trouve également un codec qui accepte de lire les vidéos DivX les plus récentes.

Le projet Odin vise à créer un émulateur Win32, qui permet d'utiliser des programmes Windows sous OS/2 de différentes manières. Il remplit le même rôle que Wine sous Linux, et supporte une fraction des applications Windows.

Configuration du PC:OS/2 Warp Release 4.0 (Revision 9.023, version originale de 1994)OS/2 Warp Release 4.5 (Revision 14.096c_W4, inclut les mise à jour jusqu'à 2003)
AMD Athlon XP 2600+sans fonctionnalités étenduessupport de la gestion MTRR
1024 Mo RAM64 Mo reconnustotalement exploitable
Disque dur Seagate de 80 Go et 120 Goinutilisable, mode PIOentièrement reconnu, mode DMA
carte graphique Geforce 4-TI-4200640x480 avec 16 couleursjusqu'en 1600x1200 avec 16 millions de couleurs
carte son Soundblaster 512 PCIinexploitableentièrement exploitable
carte son Soundblaster 512 PCIentièrement exploitableentièrement exploitable


Installation
L'utilisation des nouvelles disquettes de setup permet la reconnaissance des gros disques durs et le choix d'une partition d'installation. Celle-ci sera baptisée partition de démarrage (C:) et sera la cible de l'installation. Si l'on n'y prête pas attention, on risque des pertes de données sur la partition déjà activée. Dans cet exemple, OS/2 Warp 4 se trouve dans la troisième partition primaire, d'une taille de 2 Go. Le gestionnaire de boot n'est installée que sur cette dernière. Il est préférable de choisir le système de fichiers HPFS, sachant que c'est le seul à autoriser les noms longs de fichiers et qui ne provoque pas d'interruption dans l'installation à cause de noms de fichiers trop courts.

[0] Riche archive OS/2 Hobbes hobbes.nmsu.edu, le Service Pack et les Device Driver Pack devraient être téléchargés depuis cette adresse, sachant que l'installation en a été facilitée
[1] Daniela Engert: danidasd144.zip (pilote EIDE de 11/2001), daniatapi0315.zip (pilote ATAPI de 01/2004), danis506r168.zip (pilote de chipset de 03/2004) sont tous accessibles sur l'archive Hobbes OS/2 ; pilote pour FAT-32 sur fat32.netlabs.org
[2] Nouvelles disquettes d'installation de 04/2002 disponibles sur warpdoctor.org
[3] noyau OS/2 Warp de 11/2003, w41103.zip
[4] P6K7MTRR ver.0.08a de 06/2002, p6k7mtrr_v008a.zip
[5] pilote ext2fs depuis ftp.leo.org
[6] pilotes audio OS/2 pour SoundBlaster Live! version 0.81, sbliveos2-081b.zip
[7] pilote graphique SciTech SNAP Graphics for OS/2, 01r1064.exe accessible sur les archives Hobbes OS/2 ou en version texte depuis scitechsoft.com

24.05.2003, eComStation 1.1
Serenity Systems a dévoilé la version 1.1 de l'eComStation qui se base sur OS/2 4.52. Les personnes qui le souhaitent peuvent choisir entre une version de base avec peu de programmes standard et une version avec des programmes supplémentaires. En option, on peut disposer d'une mise à jour pour profiter du SMP (jusqu'à 64 processeurs) et d'un fonctionnement de type Serveur, basé sur l'édition OS/2 Warp Server for e-Business. Actuellement, les disques NTFS ne sont accessibles qu'en lecture.

09/2003 sortie de la version allemande d'eComStation 1.1, avec une interface graphique révisée, de nouveaux pilotes, et accès en lecture seule aux partitions NTFS.

Champs d'applicationStructureEnvironnementParticularités

Captures d'écran

OS/2 système d'exploitation Agrandir 1OS/2 système d'exploitation Agrandir 2OS/2 système d'exploitation Agrandir 3OS/2 système d'exploitation Agrandir 4
OS/2OS/2 Warp 3.0, WPS avec KickstartOS/2 Warp 3.0, Fenêtre DOS dans OS/2OS/2 Warp 3.0, WPS
OS/2 système d'exploitation Agrandir 5OS/2 système d'exploitation Agrandir 6OS/2 système d'exploitation Agrandir 7OS/2 système d'exploitation Agrandir 8
OS/2 Warp 3.0, Paramètres du bureauOS/2 Warp 3.0, Configuration du système sous OS/2OS/2 Warp 3.0, Gestionnaire des fichiersOS/2 Warp 3.0, Options des supports de données
OS/2 système d'exploitation Agrandir 9OS/2 système d'exploitation Agrandir 10OS/2 système d'exploitation Agrandir 11OS/2 système d'exploitation Agrandir 12
OS/2 Warp 3.0, Le système de fichiers d'une partition peut être au choix HPFS ou FAT16Architecture d'OS/2 3.0OS/2 Warp 4 - OS/2 Warp 4 -
OS/2 système d'exploitation Agrandir 13OS/2 système d'exploitation Agrandir 14OS/2 système d'exploitation Agrandir 15OS/2 système d'exploitation Agrandir 16
OS/2 Warp 4 - OS/2 Warp 4 - OS/2 Warp 4 - OS/2 Warp 4 -
OS/2 système d'exploitation Agrandir 17OS/2 système d'exploitation Agrandir 18OS/2 système d'exploitation Agrandir 19OS/2 système d'exploitation Agrandir 20
OS/2 Warp 4 - OS/2 Warp 4 - OS/2 Warp 4 - eComStation
OS/2 système d'exploitation Agrandir 21OS/2 système d'exploitation Agrandir 22OS/2 système d'exploitation Agrandir 23OS/2 système d'exploitation Agrandir 24
eComStation 1.13 (y compris les mises à jour)eComStation 1.13 (y compris les mises à jour)eComStation 1.13 (y compris les mises à jour)eCs 1.2 LiveCD -
OS/2 système d'exploitation Agrandir 25OS/2 système d'exploitation Agrandir 26OS/2 système d'exploitation Agrandir 27OS/2 système d'exploitation Agrandir 28
eCs 1.2 LiveCD - eCs 1.2 LiveCD - eCs 1.2 LiveCD - eCs 1.2 LiveCD -
OS/2 système d'exploitation Agrandir 29OS/2 système d'exploitation Agrandir 30OS/2 système d'exploitation Agrandir 31OS/2 système d'exploitation Agrandir 32
eCs 1.2 LiveCD - eCs 1.2 LiveCD - eCs 1.2 LiveCD - eCs 1.2 LiveCD -
OS/2 système d'exploitation Agrandir 33
eCs 1.2 LiveCD -

Versions

Date - Version
1987 - OS/2 1.0 16 bits
1988 - OS/2 1.1 16 bits
1989 - OS/2 1.2 16 bits première utilisation d'HPFS Presentations Manager amélioré
1991 - OS/2 1.3 16 bits
1992 mars - OS/2 2.0 nouvelle conception Presentation Manager optimisé zone mémoire mieux protégée jusqu'à 240 sessions DOS simultanées 32 bits bonne compatibilité avec les applications OS/2 1.x DOS 2.x - 5.x Windows 2.x - 3.x "Couper-Coller" nouveau Workplace Shell (WPS) reconnaît LAN Server 2.0 Extended Services 2.0
1994 jan. - OS/2 2.1 système graphique optimisé sessions DOS duales APM PCMCIA
1994 oct. - OS/2 Warp 3.0 connectable en réseau P2P
1996 - OS/2 Warp Server combinaison de Warp 3.0 et de LAN Server 4.0 d'IBM service serveur accès à distance
1996 oct. - OS/2 Warp 4.0 (merlin) Intégration du jeu d'instruction des Pentium III amélioration du Plug & Play et du multimédia contient Java et la technologie VoiceType client réseau universel
1999 - OS/2 Warp Version 4.5
2000 - Version 4.51 version entièrement améliorée et retravaillée par rapport à la version 4.0
2002 - Version 4.52
1999 - Version 4.5 (Aurora) Serveur Warp pour l'E-Business Netfinity Manager JDK Java 1.1.6 nouveau noyau 32 bits SMP pour jusqu'à 64 processeurs JFS (64 bit Journaling File System) protocole TCP/IP optimisé

Lien vers

[ odin.netlabs ][ ecomstation ][ IBM ]