[Page d'accueil] [Sitemap] [Actualité] [Tous les OS] [Téléchargement] [Liens] [Le projet] []
L'article




411 mots. [ 9 Captures d'écran ] [ 1 Lien vers ]


Inferno


Inferno est une plate-forme permettant le développement et l'utilisation de programmes répartis sur réseau. C'est un système d'exploitation à part entière qui s'installe sous d'autres systèmes d'exploitations tels que Windows, Linux et FreeBSD. Les développeurs peuvent profiter d'un environnement de développement basé sur le langage de programmation Limbo. Toutes les ressources accessibles au système d'exploitation sous-jacent restent accessibles à Inferno. Les connexions internet en font partie, et sont directement utilisables sous Inferno sans aucune étape de configuration.

Inferno était à l'origine développé pour la R&D de Lucent Technologies (qui appartient aux Bell Labs). Le développement sous Limbo est syntaxiquement proche du C. C'est dans le développement d'applications réseau que se fait sentir la différence. Le compilateur Limbo génère un code indépendant des architectures les plus diverses. C'est à l'exécution qu'il est interprété par la machine virtuelle Inferno, après une éventuelle pré-compilation JIT (Just In Time) pour en améliorer les performances.

Toutes les ressources - qu'elles soient locales ou distantes - sont représentées sous formes de fichiers du système de fichiers. Parmi elles, on trouve les dispositifs de stockage, les processus, les services et les connexions réseau. Vis-à-vis des applications, les ressources et les services sont répartis selon des espaces de noms qui permettent d'éviter les collisions. Ceux-ci se basent sur les noms réels des ressources. Cet espace de nom bien défini est utilisable par chaque client réseau et peut être distribué sur plusieurs serveurs. Styx (Standard Communication Protocol) permet d'accéder de manière homogène à n'importe quelle ressource. Cela permet une plus grande robustesse des communications.

A l'heure actuelle, Inferno peut être installé sur les systèmes d'exploitation suivants : Windows NT, 2000, XP; FreeBSD (x86); Irix (MIPS); Linux (x86); MacOSX (PPC); Solaris (SPARC); Plan 9. On le trouve même en tant que Plug-In d'Internet Explorer à partir de 4.x. Du point de vue des applications, l'installation d'Inferno est identique quelle que soit la plate-forme.

La sécurité est assurée au niveau du noyau. Les algorithmes suivants sont supportés : cryptage IDEA, 56 Bit DES, 40, 128 et 256 bit RC4 et fonctions de hachage MD4, MD5 et SHA. Inferno nécessite au moins 1 Mo de RAM et ROM, reconnaît les modules dynamiques, l'Unicode et la totalité de son code source est disponible, accompagné de la licence. Les applications peuvent facilement avoir accès aux fonctionnalités audio, ethernet, graphiques, écran tactile, USB mais également WLAN (802.11b).

Captures d'écran

Inferno - système d'exploitation Agrandir 1Inferno - système d'exploitation Agrandir 2Inferno - système d'exploitation Agrandir 3Inferno - système d'exploitation Agrandir 4
4ème edition - Inferno, Logiciel d'installation4ème edition - L'installation sur un client occupe 138 Mo4ème edition - Liste avec les programmes d'aide4ème edition - Pour le client, EMU.EXE représente l'environnement virtuel
Inferno - système d'exploitation Agrandir 5Inferno - système d'exploitation Agrandir 6Inferno - système d'exploitation Agrandir 7Inferno - système d'exploitation Agrandir 8
4ème edition - Gestionnaire de fenêtres4ème edition - Assembleur et outils Limbo4ème edition - Code source de Limbo4ème edition - Navigateur internet Charon
Inferno - système d'exploitation Agrandir 9
4ème edition - Charon sur un autre site web

Lien vers

[ vitanuova ]